Tunisie : Les start-up, du plomb dans l’aile, mais décidées à s’en faire pousser !

cyber

Sans être à la limite déplorable, l’état des start-up en Tunisie n’est pas non plus enviable. Ceux qui s’embarquent dans cette aventure ont nécessairement le gène du risque, un allié majeur qui ne les dispense cependant pas d’avoir maille à partir avec des parcours hérissés d’obstacles, le plus souvent insurmontables. Et on oublie (pouvoirs publics et investisseurs) qu’au moment même où l’innovation devient un enjeu économique et politique essentiel, les créateurs de start-up ont vocation à remplir un office clef pour stimuler la compétitivité et la croissance. Témoin, ce paradigme que la Banque mondiale a érigé en modèle de référence où « l’opportunité offerte aux entreprises innovantes de lancer et de développer leurs idées génère la croissance économique et la création d’emplois, en repérant et déployant des solutions efficaces face à des problèmes de développement critiques ».

 

Pour lire l’article original: https://africanmanager.com/tunisie-les-start-up-du-plomb-dans-laile-mais-decidees-a-sen-faire-pousser/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

La Grande Finale des Hack for Democracy camps (H4D camps) le 17 septembre: Les projets finalistes

La Grande Finale des Hack for Democracy camps (H4D camps) organisée par la Fondation internationale pour les systèmes électoraux et le Tunisian Youth Forum est prévue pour dimanche 17 septembre 2017 à partir de 9h00 à l’hôtel El Mouradi – Gammarth. Seront présents à l’occasion d’éminents représentants de Ministères, d’institutions publiques et privées, d’ambassades et de […]