Uber aurait enregistré des pertes s’élevant à 4,5 milliards USD en 2017

cyber

Sur l’année 2017, Uber aurait enregistré des pertes colossales s’élevant à 4,5 milliards USD. Ce déficit est largement supérieur aux 2,8 milliards USD de perte relevés en 2016 : près de 2 milliards USD de plus.

Sur la base des données fournies par le site The Information et confirmées à l’AFP par Uber, le chiffre d’affaires « net » du groupe qui est obtenu après la déduction de frais tels que les rémunérations des chauffeurs ou les ristournes accordées aux clients s’élèverait à environ 2,22 milliards USD au dernier trimestre de 2017. Cela représente une hausse d’environ 60 % par rapport aux 1,38 milliard USD relevés pendant la même période de 2016.

Par ailleurs, l’entreprise de Dara Khosrowshahi aurait enregistré une perte nette de 1,1 milliard USD pour le quatrième trimestre 2017, contre 1,46 milliard USD de perte au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires « brut » d’Uber serait de 11 milliards USD pour le dernier trimestre de 2017, contre 6,9 milliards USD en 2016.

Les montants alloués pour la rémunération des chauffeurs et les ristournes concédées à la clientèle ont englouti plus de 80 % des revenus bruts du groupe au dernier trimestre, une raison qui pourrait expliquer le fort intérêt d’Uber pour les technologies liées aux véhicules autonomes.

 

 

Il faut souligner le fait qu’Uber n’est pas cotée en Bourse, mais que le groupe projette de devenir une entité publique à l’horizon 2019. En tant que société privée, elle n’a pas pour habitude de fournir des résultats financiers complets. Cependant, elle confirme parfois les chiffres annoncés par les médias, des données qui sont à relativiser puisque certains analystes pointent du doigt les méthodes comptables de l’entreprise.

L’entreprise Uber a récemment signé un accord amiable avec la société Waymo, mettant ainsi fin à l’action judiciaire lancée par cette dernière à son encontre après quatre jours d’audience. Selon une source proche du dossier, Uber aurait consenti à verser près de 245 millions USD à la filiale d’Alphabet spécialisée dans les véhicules sans chauffeur et promis de ne pas utiliser les technologies que Waymo l’accusait de lui avoir dérobées.

 

https://www.developpez.com/actu/188044/Uber-aurait-enregistre-des-pertes-s-elevant-a-4-5-milliards-USD-en-2017-la-majeure-partie-de-ses-revenus-servirait-a-payer-ses-chauffeurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Unknown Threat Actor Conducts OPSEC Targeting Middle East

Hackers conduct OPSEC Targeting Middle East – Classified Documents That May Pertain To The Jordanian Research House Dar El-Jaleel Are Being Used As Bait In A Campaign Targeting The Middle East. The researchers Paul Rascagneres with help of Martin Lee, from CISCO TALOS, described a campaign of targeted attacks against the middle […]