Google dément discriminer les sites web russes

MOSCOU, 27 novembre (Reuters)

 

Google n’a pas modifié les algorithmes de son moteur de recherche pour reclasser les pages de résultats des sites web russes, selon une lettre adressée à l’autorité russe des communications en réaction aux inquiétudes exprimées par Moscou sur une éventuelle discrimination à l’encontre des médias russes.

Roskomnadzor, l’instance russe de tutelle des communications, des technologies de l’information et des médias, a déclaré ce mois-ci qu’elle demanderait des éclaircissements à Google, filiale d’Alphabet, afin de déterminer si le géant américain avait intentionnellement placé les articles des sites d’information russes Sputnik et Russia Today (RT) plus bas dans les résultats de recherche.

Répondant à une question sur des articles de Sputnik lors d’une conférence début novembre, le président exécutif d’Alphabet, Eric Schmidt, avait déclaré que Google travaillait à accorder moins d’importance à “ces types de sites” plutôt qu’à les supprime

Pour en savoir plus https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/google-dement-discriminer-les-sites-web-russes-1723463.php#cKwIT8SWmyeOTbD4.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *